Commission permanente d’avril 2022

Compte-rendu de la commission permanente du 14 avril 2022

La séance du 14 avril a eu lieu au nouveau collège Joséphine Baker à Vouneuil-sous-Biard et a été suivie d’une visite de l’établissement.

Les élu·e·s La Vienne en transition lors d’un vote, au collège Joséphine Baker.

Lors de cette séance, les élu·e·s La Vienne en transition sont notamment intervenu·e·s sur les projets de délibération suivants :

Adhésion du Département à Vélo et Territoires (n°5)

Cette délibération concerne surtout la pratique du vélo d’un point de vue touristique, ce qui est très intéressant (l’Euro Vélo 3, la Vienne à vélo, etc.). Il ne faut cependant pas oublier l’usage du vélo pour les déplacements du quotidien, qui est appelé à se développer avec l’augmentation du prix des carburants. Ludovic Devergne est intervenu pour rappeler qu’il important d’intégrer le vélo dans tous les projets d’aménagements routiers ou d’infrastructures du Département, y compris scolaires et touristiques.

Résidences autonomie de la Vienne (n°12)

Les résidences autonomie du Département bénéficient d’un forfait qui leur permet de mener des actions de prévention de la perte d’autonomie. Ce forfait autonomie a vu son montant diminuer avec ce projet de délibération. Florence Harris est intervenue pour proposer que le Département compense la baisse de 10 € du forfait autonomie (réponse négative de l’exécutif).

Souscription de parts sociales par Habitat de la Vienne (n°18)

Habitat de la Vienne est un bailleur social départemental, dont le Département est partie prenante. Cette délibération permet la souscription 3 millions d’euros de parts sociales par Habitat de la Vienne à une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif) d’HLM en Charente maritime. Ludovic Devergne est intervenu pour demander si ces fonds permettront de créer prioritairement des logements sociaux dans le département. Au vu de la réponse apportée, les élu·e·s La Vienne en transition se sont abstenu·e·s sur ce projet de délibération.

Ludovic Devergne, sur Habitat de la Vienne.

Subvention à l’association sportive automobile du Vigeant (n°27)

Sans remettre en cause l’existence des sports automobiles, Ludovic Devergne est intervenu pour rappeler qu’au vu de la nécessaire réduction des consommations d’énergie, il n’était pas souhaitable que le Département subventionne et donc encourage ces activités.

Les élu·e·s La Vienne en transition se sont abstenu·e·s sur ce projet de délibération.

Associations sportives (n°29)

A l’occasion d’un projet de délibération allouant des subventions à des associations sportives, Florence Harris est intervenue au sujet des violences sexuelles dans le sport. Des chiffres récents et des témoignages appellent à une mobilisation forte sur ce sujet. Elle estime que le Conseil départemental devrait prendre sa part dans la lutte contre toutes les violences sexuelles, et dans le sport en particulier.

Agence de Créativité et d’Attractivité du Poitou (n°34)

Ludovic Devergne est intervenu sur ce projet de délibération pour demander des précisions sur le cumul des responsabilités de l’élue départementale en charge du tourisme et présidente de l’ACAP (Agence de Créativité et d’Attractivité du Poitou). Il a évoqué, comme source d’inquiétude, le rapport de la Chambre régionale des comptes réalisé dans le Châtelleraudais et qui pointe une situation similaire dans cette intercommunalité. Enfin, il a demandé si les services juridiques avaient pu sécuriser cette situation afin d’éviter les accusations de gestion de fait.

Florence Harris, en fin de séance.

A l’issue de la séance Florence Harris est intervenue pour exprimer son analyse du premier tour de l’élection présidentielle et le lien qu’elle fait avec trois situations dans le département qui dépassent tous les clivages politiques.

  • La situation économique de Châtellerault, notamment celle de la fonderie Alu : elle a demandé le soutien du Département aux salariés qui seront licenciés ;
  • La désertification des services publics : elle déplore que les nouveaux « France services » ne soient pas suffisants ;
  • La fermeture des urgences de l’hôpital de Montmorillon quatre jours par mois : elle appelle à un soutien des élu·e·s à la mobilisation des personnels et de la population.

Une réponse sur “Commission permanente d’avril 2022”

  1. Merci au groupe La Vienne en Transition pour porter notre voix dans tous ces débats.
    Mention particulière pour Florence Harris pour ses prises de positions fermes et progressistes.

Répondre à Sylvie Blossier Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.