Réunion du Conseil départemental et Commission permanente de mars 2022

Compte-rendu de la réunion du conseil départemental
et de la commission permanente du 17 mars 2022

La séance du 17 mars a commencé par un débat sur la motion présentée par la majorité départementale au sujet de la RN 147. Cette motion de contribution à la concertation a été ensuite votée en fin de réunion du Conseil départemental.

Voici les principales prises de position des élu·e·s lors de cette séance.

En réunion du Conseil départemental :

  • Sectorisation des collèges publics (n°2)

Ludovic Devergne et Sarah Rhallab sont intervenus pour rappeler la position des élu·e·s la Vienne en transition. Sur la méthode, ils regrettent le peu de temps consacré au travail préalable à cette modification de la sectorisation : revoir la carte scolaire nécessite un travail de fond qui prend du temps et qui implique toutes les parties prenantes, y compris les parents d’élèves. Tout ceci prend plus que quelques semaines… Globalement, la démographie scolaire n’est pas anticipée et malgré la construction d’un nouveau collège, des classes resteront toujours surchargées dans plusieurs établissements.

Sarah Rhallab, sur la sectorisation des collèges.
Continuer la lecture de « Réunion du Conseil départemental et Commission permanente de mars 2022 »

Commission permanente de février 2022

Compte-rendu de la commission permanente du 3 février 2022

Lors du débat de politique générale introductif de la commission permanente, au sujet du scandale ORPEA, les élu·e·s La Vienne en transition ont rappelé leur soutien aux établissements publics accueillant des personnes âgées en perte d’autonomie ainsi que l’importance du contrôle des établissements privés par la puissance publique.

Au sujet de l’augmentation actuelle du coût de l’énergie, les élu·e·s La Vienne en transition regrettent l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en France. Elle pénalise EDF qui a l’obligation de vendre à ses concurrents son électricité à un coût très inférieur à celui du marché. Pour faire face aux futures pénuries énergétiques et permettre à tou·te·s d’avoir accès à une énergie au meilleur prix, il est urgent d’évaluer cette politique publique pour la corriger.

Ludovic Devergne pendant le débat d’ouverture de séance.
Continuer la lecture de « Commission permanente de février 2022 »